Tourisme et voyage, Sortie, People, À savoir, Culture

Les Rencontres gastronomiques d'Agadir reviennent !

Par: Alice JOUNDI  

DU GRAND ART Donner une dimension de destination gastronomique à Agadir, tel est l’objectif revendiqué des Rencontres Gastronomiques par leur concepteur Jean Colin, qui les organise avec le soutien précieux du Conseil Régional du Tourisme (M. Benhammane, son président sortant, a cru au projet), de l’agence de communication Azigzao, en partenariat avec toutes les institutions locales.

Qui s’est penché sur le berceau ? Qui participe ?

Trois parrains veillent aux destinées de cet événement : le père et le fils, Régis et Jacques Marcon, auteurs cette année de la performance inégalée d’obtenir sur 12 années consécutives 3 macarons Michelin (il y a 26 chefs ainsi reconnus en France et une centaine dans le monde), enthousiastes à l’idée de côtoyer à nouveau des cultures différentes autour d’une même passion, la cuisine, et Kamal Rahal EssoulamiPrésident de la Fédération Marocaine des Arts Culinaires, ardent ambassadeur du patrimoine culinaire et touristique marocain (il a lancé les concours Crémai et voulu le Bocuse d’Or Maroc), heureux du rapprochement des gastronomies française et marocaine.

Sous la présidence d’honneur d’André Marcon, Président des CCI de France et auteur d’un rapport intitulé "Les pôles de compétitivité : faire converger performance et dynamique territoriale", une pléiade de 20 chefs français membres de la Confrérie "Générations Cuisines & Cultures" et 10 chefs marocains, dont la jeune Halima Mourid, gagnante de Master Chef Maroc 2014. Qu’ils soient tombés dans la marmite dès l’enfance ou qu’ils aient rejoint la grande famille des chefs plus tard, ils sont tous mus par leur passion commune de la cuisine !

Un conseiller technique les accompagnera : Philippe Rioufreyt, chef traiteur dont les équipes ont notamment réalisé pour le Pavillon du Maroc, selon les recettes du chef Moha, 80.000 tagines pendant 5 mois, préparées dans les cuisines de Haute-Loire et acheminées à l’Exposition Universelle de Milan 2015.

Nouveauté 2016 : le goût sucré sera mis à l’honneur grâce à la présence de chefs pâtissiers marocains et de 5 chefs venus de l’Ecole Nationale Supérieure de la Pâtisserie d’Alain Ducasse !

Quand ? Quoi ? Où ?

Du 18 au 20 mars se succèderont ateliers, démonstrations/dégustations – chaque chef réalisera 2 recettes, de 70 parts chacune – et animations spéciales conduites par la trentaine de chefs dont dix d’Agadir.
Vendredi soir sept établissements gadiris seront associés à cette fête des yeux et des papilles et samedi  la grande dégustation s’articulera autour du couscous !
On attend de belles surprises… Cette journée s’achèvera pour le public sur une soirée et un Dîner de Gala au Royal Atlas qui met ses cuisines à la disposition de tous ces talents pour qu’ils offrent aux convives une explosion de saveurs et d’accords. Des places pour ce dîner seront en vente au Conseil Régional du Tourisme.

En savoir plus ? Le programme des Rencontres Gastronomiques est dans notre agenda

Unanimes, les chefs réunis lors de la 1ère édition avaient dit leur chance d’avoir pu travailler des produits du terroir et de la mer exceptionnels ! Cette fois, les chefs iront le dimanche dans l’arrière-pays découvrir la richesse des produits du terroir et leurs producteurs. Agadir et le grand Sud peuvent s’en réjouir et continuer à viser et valoriser l’excellence !

Pourquoi les "Rencontres" et pourquoi ce titre ?

Pour faire de la gastronomie un pôle d’excellence pour le développement économique ! Et ce en parfaite concordance avec les buts et les priorités de la stratégie touristique nationale (Vision 2020)

Cette volonté se manifestera en ouverture de ces trois jours de haute gastronomie : sous l’égide du Consulat Général de France et en présence des hautes autorités politiques, administratives, économiques et touristiques, le Sofitel Thalassa Sea and Spa accueillera pour ouvrir ces Rencontres un dîner privé souhaité par André Marcon afin de fédérer chefs, chefs d’entreprise, producteurs, en présence des autorités et des décideurs locaux.

André Marcon, par ailleurs, après avoir visité plusieurs entreprises de la région, tiendra mercredi 23 mars une conférence de presse à l’Institut Français d'Agadir sur ce sujet.

Des rencontres entre chefs, entre chefs et élèves, entre chefs et gourmets, entre chefs et producteurs, entre professionnels et décideurs… quel autre nom aurait pu prendre l’événement ?

Made in Agadir s’est laissé dire que l’édition 2017 de ce rendez-vous qu’on souhaite incontournable était déjà en route et que la grande Myriam Cherkaoui a émis le désir d’y participer.

Texte et photo Isabelle de Balathier