À savoir, Culture

"Les Lumières des Médersas Âtiqas, à l’ombre du Soufisme" : le nouveau livre de Farida Bouâchraoui

Par: Alice JOUNDI  

PHOTOGRAPHIE Le 23 juin, Farida Bouachraoui, professeur de linguistique au Département de Langue et de Littérature Françaises à l’Université Ibn Zohr, un temps présidente du Club Photo d’Agadir, présentait son dernier opus à la salle de conférences de l’Espace des Humanités de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines. Un événement animé par ses pairs Abdallah El Mountassir, également professeur de linguistique, et Brahim Labari, enseignant-chercheur en sociologie.

Edité par la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, avec le soutien de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH), ce livre est le fruit de 10 ans de travail dans le Souss.

Véritable reportage photo-ethnographique, il met en lumière ce patrimoine matériel et immatériel de Souss Al Alima (le pays des théologiens et savants en droit musulman conté par Mokhtar Soussi), étudié sur le terrain entre 2005 et 2015.

Ce premier ouvrage sur les médersas, éléments chargés de spiritualité des tissus urbains et ruraux de la région et édifiés à proximité des marabouts ou zaouïas, décrit en 220 pages l’une des voies du soufisme qui y règne.

L’auteur souhaitait révéler à son lecteur ce patrimoine religieux et spirituel, fondé sur la prière, le travail, la méditation, l’humilité et le silence, partie intégrante de l’histoire du Maroc et de son identité.

Gageons qu’elle y soit parvenue, comme elle le fit pour les femmes avec Regards sur la Femme de l’Anti-Atlas !

 

Texte Isabelle de Balathier
Photo DR